• Introduction

    Entre la France et Israël, il y a tant à partager ;
    C’est pourquoi je suis un ami d’Israël…

    C’est à Paris, à l’époque de l’affaire Dreyfus, dans l’Esprit des Lumières, que le père du sionisme politique moderne, a eu l’idée de la création d’un Etat Juif.

    C’est la France qui, la première, a donné au jeune Etat d’Israël les moyens de sa survie au milieu d’un environnement hostile, qui avait juré d’étouffer le rêve sioniste de la renaissance de la nation juive.

    Dans l’adversité des premiers jours, d’Exodus à la guerre des six jours, Israël a pu compter sur le soutien et l’amitié de la France et des français.

    Les malentendus, les incompréhensions ou les divergences, qui ont pu apparaître ultérieurement, n’ont cependant jamais fait oublier l’admiration mutuelle, et l’estime réciproque entre ces deux pays.

    Entre la France et Israël, s’est forgée au fil des années, une relation unique, fondée sur un idéal et des valeurs communes. Rien d’étonnant alors, que les amis d’Israël soient si nombreux en France, et que les relations bilatérales entre les deux pays ne cessent de se développer.

    Bien au delà de la communauté juive, au nom de l’idée qu’ils se font de l’Universel, des français de tous bords politiques et de toutes obédiences, savent qu’entre la France et Israël il y a tant à partager.

    De symbolique et exemplaire, cette relation s’est muée en véritable « Dialogue Stratégique ». Le lien qui existe entre la France et Israël est indissoluble, indestructible et doit continuellement être renforcé.

Mentions légales